Verdun et la Grande Guerre en BD

Avec Jean-Yves Le Naour et Marko et le Service éducatif du Mémorial

Le Naour, Marko, Holgado, Verdun, T.1, Avant l’orage, Bamboo Édition, p.47, case 8

Le Naour, Marko, Holgado, Verdun, T.1, Avant l’orage, Bamboo Édition, p.47, case 8

Le Naour, Marko, Holgado, Verdun, T.3, Les fusillés de Fleury, Bamboo Édition.À la suite du Salon du Livre de Verdun et à l’approche des cérémonies de clôture du Centenaire le 11 novembre 2018, le Service éducatif du Mémorial de Verdun propose aux élèves d’aller à la rencontre d’un historien et d’un dessinateur de bande-dessinée. Jean-Yves Le Naour et Marko, depuis plusieurs années, travaillent ensemble pour faire découvrir de manière originale la bataille de Verdun et la Grande Guerre aux jeunes générations.

Dans une démarche interdisciplinaire, le Mémorial invite des classes de l’école primaire jusqu’au lycée, à participer à des temps de découvertes et d’échanges autour de la bataille de Verdun, la Grande Guerre et leur traitement dans la bande-dessinée, à travers une rencontre avec les auteurs et un atelier autour de la BD, ainsi que des visites guidées du Mémorial de Verdun et sur quelques sites du champ de bataille ayant servis de toile de fond à la réalisation de la série de bandes dessinées Verdun.

Ce programme, conçu pour la participation de trois classes d’élèves de troisième, est réservé aux scolaires.


Jean-Yves Le Naour. Photo : droits réservés

Jean-Yves Le Naour. Photo : droits réservés

Jean-Yves Le Naour, né en 1972 à Meaux (Seine et Marne), est historien, docteur en histoire, spécialiste de la Première Guerre mondiale et de l’histoire du XXe siècle.
Deux de ses essais ont été primés : L’affaire Malvy a remporté le prix Henri Hertz 2008 et Les soldats de la honte, le Grand-Prix du livre d’histoire Ouest-France – Société Générale 2011 ainsi que le prix de l’Académie de Médecine Jean-Charles Sournia qui récompense « un travail original récent consacré à l’histoire de la Médecine ».
Il est l’auteur de plusieurs films documentaires portant sur la Grande Guerre ainsi que sur le XXe siècle. Les films Le procès du viol et Corée, nos soldats oubliés ont reçu les prix du public au festival international de Pessac (2013) et au Fipa (2016).
Il est le scénariste de la bande dessinée Verdun, parue en 2016 aux éditions Bamboo – Grand Angle.
La bande dessinée La faute au Midi a quant à elle reçu le prix Jean Tourette de l’Académie de Marseille en 2014.

Marko, lors d'une séance de dédicaces, à la Foire du Livre de Bruxelles, en mars 2017. Photo : droits réservés

Marko, lors d’une séance de dédicaces, à la Foire du Livre de Bruxelles, en mars 2017. Photo : droits réservés

Marc Armspach, dit « Marko », né à Bordeaux en 1969, est un dessinateur de bande dessinée, notamment de la série Les Godillots aux éditions Bamboo.
Depuis 1989 où il entre dans les Studios Ellipse (Paris) pour travailler sur la série Babar, il ne cesse de monter et de réaliser des projets, que ce soit en dessin d’animation, en illustration ou en bande dessinée. Tout commence en 2001 avec l’Agence Barbare, série de quatre tomes scénarisée par Olier, collaborateur qu’il ne quittera plus pour signer en 2011 la série Les Godillots, toujours chez le même éditeur, Bamboo. Cette nouvelle série trouve tout de suite son public et devient une référence dans la BD jeunesse historique de la Grande Guerre.
L’année 2011 signe également la rencontre avec le couple de scénaristes Béka avec lesquels il débute le travail sur la série GÉO BD aux éditions Dargaud, en collaboration avec le magazine Géo. Deux albums dans la collection « Voyage » chez Bamboo leur permettront d’envoyer Ben et Nina en Chine puis en Inde.
Actuellement, Marko agrémente quotidiennement la série humoristique Vivre avec un dessinateur, tout en travaillant sur la suite des aventures des Godillots et sur d’autres projets BD à venir. Par ailleurs, Marko a participé au tournage du film documentaire Sous les Bulles de Maiana Bidegain qui dévoile les dessous de la BD. Il est aussi, avec Holgado, dessinateur de la bande dessinée Verdun, scénarisée par Jean-Yves Le Naour, dont le premier tome est paru en 2016 aux éditions Bamboo.

Nicolas Czubak est professeur d’Histoire-Géographie au collège Jean Moulin, à Uckange (57). Il est enseignant détaché au Service éducatif du Mémorial de Verdun.

Jérôme Dumont est professeur d’Histoire-Géographie au lycée Margueritte, à Verdun (55). Il est enseignant détaché au Service éducatif du Mémorial de Verdun.


Tarif et réservation

Gratuit
Réservation obligatoire auprès du Service réservations : reservation@memorial-verdun.fr

Facebooktwittermail