Rencontre avec Pierre Jodlowski

Soleil blanc. Une installation audiovisuelle interactive de Pierre Jodlowski et David Coste. Photo : Studio Éole.

Soleil blanc. Une installation audiovisuelle interactive de Pierre Jodlowski et David Coste. Photo : Studio Éole.

Du 14 mars au 21 mai 2018, le Mémorial de Verdun accueille l’installation contemporaine Soleil blanc, un dispositif conçu par l’artiste engagé Pierre Jodlowski et le plasticien David Coste.

Après une visite des collections du Mémorial de Verdun menée par l’historien Nicolas Czubak, le Mémorial de Verdun propose de découvrir une approche contemporaine, émotionnelle et réflexive autour de la Grande Guerre et de sa mémoire, à travers l’installation audiovisuelle interactive Soleil blanc présentée par un de ses auteurs Pierre Jodlowski.


Découvrez d’autres images de l’installation, en cliquant sur les vignettes.


Pierre Jodlowski en studio. Photo : Gilles Vidal

Pierre Jodlowski en studio. Photo : Gilles Vidal

Compositeur, musicien et artiste multimédia, Pierre Jodlowski mène un parcours singulier dans la création contemporaine. Lauréat de plusieurs concours internationaux, son travail de création est accueilli dans des lieux très variés, en France et à l’étranger, comme : la Biennale de Venise, l’IRCAM (Paris), Concergebow (Amsterdam), l’Opéra du Capitole (Toulouse), Wro Art Biennale (Wroclaw), la Maison de la danse (Lyon), le Musée du patrimoine (Genève), le Printemps de Prague, les Cités de la musique (Rome et Paris), Interart Center (Malmö), la Philharmonie de Luxembourg. Sa musique, souvent marquée par une importante densité, se situe au croisement du son acoustique et du son électrique et se caractérise par un ancrage dramaturgique et politique. Son travail se déploie dans de nombreux domaines, et, en périphérie de son univers musical, il travaille l’image, la programmation interactive pour des installations, la mise en scène. Il revendique aujourd’hui la pratique d’une musique « active » dans sa dimension physique et psychologique. En parallèle de son travail de composition, il se produit également pour des performances, en solo ou en formation avec d’autres artistes.


Nicolas Czubak. Photo : droits réservés.

Nicolas Czubak. Photo : droits réservés.

Nicolas Czubak, est professeur d’histoire-géographie, détaché au service éducatif du Mémorial de Verdun, et membre du conseil d’orientation scientifique de l’EPCC Mémorial de Verdun – Champ de bataille. Membre de plusieurs associations mettant en valeur l’histoire et le patrimoine de la Grande Guerre et guide-conférencier sur plusieurs sites de la Première Guerre mondiale, il est l’auteur d’une série d’ouvrages portant sur la Grande Guerre dont Bis zum Ende, Jusqu’au bout. Août-septembre 1914 : la Lorraine bascule dans la guerre, Éditions Serpenoise, 2013 (ouvrage co-écrit avec Kévin Goeuriot) (Prix Sergent Maginot en 2014), Les Éparges – Die Combres-Höhe (1914-1918), Français et Allemands face à face sur les Hauts de Meuse, Dacres éditions, 2014 (ouvrage co-écrit avec Pascal Lejeune) (Sélection Bourse Histoire Prix Erckmann-Chatrian en 2015), La guerre aux portes de saint-Mihiel – Fort du Camp des Romains – Fort de Liouville – Forêt d’Apremont, Ysec éditions, 2016.


David Coste. Photo : droits réservés

David Coste. Photo : droits réservés

David Coste est plasticien et vidéaste. Son travail s’articule autour de la pratique de la vidéo, du dessin et du volume, combiné avec des dispositifs sonores. David Coste créé des mondes désincarnés, à l’atmosphère rendue irréelle par une structure recolorisée et aux perspectives inquiétantes, où la nature côtoie l’artifice et l’habitat le vide, où l’image, délibérément manipulatrice, devient un document plus certain que la réalité même. Sa recherche artistique interroge les relations entre nature fictionnelle idéalisée, grands ensembles architecturaux et utopies. Il collabore également à des projets collectifs dans le champ du spectacle vivant notamment avec le compositeur Pierre Jodlowski pour des créations vidéo. Ses travaux ont été présentés à Drawing Room Montpellier, à la galerie Vasistas, à la galerie Françoise Besson (Lyon), à la biennale d’art contemporain de Lyon (2013), au Salon du Dessin Contemporain (Paris), Cindédance 2012 (Montréal), Matières Grises – Art et Architectures (Toulouse)…

Tarif

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée.

Facebooktwittermail