La création de l’Ossuaire de Douaumont (1919-1932). Monumentaliser le deuil de masse

Ossuaire de Douaumont © Fondation Ossuaire de Douaumont

Ossuaire de Douaumont © Fondation Ossuaire de Douaumont

Exposition-dossier & web documentaire

Le 20 novembre 1918, l’évêque de Verdun Monseigneur Ginisty, arpente les champs de bataille de Fleury, Vaux et Douaumont. Profondément marqué par ce qu’il voit, il ne peut envisager que soit laissé « à la désolation ce désert peuplé de morts » et souhaite qu’une sépulture digne de leur sacrifice leur soit donné. C’est lors d’une grande cérémonie patriotique en 1919 au Trocadéro, qu’il expose son projet d’édifier un vaste monument à la mémoire de tous ces soldats morts au front, qui serait à la fois une « cathédrale des morts » et une « basilique de la Victoire ». Les premiers jalons du projet d’édification de l’ossuaire sont posés. Un ossuaire provisoire est installé dans un ancien baraquement de planches et Monseigneur Ginisty constitue un comité pour recueillir les financements nécessaires à la construction. Le projet du monument prend une dimension nationale et la construction s’échelonne sur une douzaine d’année entre le 22 août 1920, quand la première pierre est posée et le 7 août 1932, date de l’inauguration du monument.

À l’occasion du centenaire du lancement de ce projet monumental, qui deviendra le lieu symbolique des commémorations de la bataille de Verdun et de la mémoire des combattants de la Grande Guerre, le Mémorial de Verdun et la Fondation de l’Ossuaire de Douaumont propose en partenariat un programme de conférence, concert, exposition-dossier et web documentaire, pour rappeler l’histoire de la construction de ce haut lieu de mémoire, la symbolique du monument et l’action de son initiateur, Monseigneur Ginisty, le « prélat bâtisseur ». Le web documentaire sera consultable en ligne sur les sites internet du Mémorial de Verdun et de l’Ossuaire de Douaumont.

Le web documentaire sera consultable en ligne sur les sites Internet du Mémorial de Verdun et de l’Ossuaire de Douaumont.


Commissariat : Clotilde Bizot-Espiard et Élodie Farcage
Conseil scientifique : Nicolas Czubak
Graphisme : Leïla Brett
Montage web : Caroline Scherb


Autour de l’exposition

  • Vendredi 29 mars à 18H : CONFÉRENCE / Monseigneur Ginisty et les fondateurs de l’Ossuaire de Douaumont, avec Nicolas Czubak et Michaël George
  • Mardi 9 avril  à 18H : CONFÉRENCE / Le souvenir de la Première Guerre mondiale à travers les monuments commémoratifs : l’exemple du sud meusien, avec Mickaël Mathieu
  • Dimanche 19 mai à 17H : CONCERT / In memoriam Monseigneur Ginisty, avec l’Ensemble Double Expression : Sonia Sempere (soprano), Véronique Vermeeren (violon), Emmanuel Pélaprat (harmonimum Mustel 1898)
  • Mardi 28 mai à 18H : CONFÉRENCE / Martyriums modernes. Genèse et réalisation de l’Ossuaire de Douaumont, avec Stéphanie Quantin-Biancalani

Tarif

Accès libre avec le billet d’entrée du musée

En partenariat avec la Fondation de l’Ossuaire de Douaumont

Logo Ossuaire de Douaumont